Les façades de Buenos Aires

Une fois n’est pas coutume, je suis impressionné par ce que nous propose le Gouvernement de la Ville de Buenos Aires.

Je parle d’une fois et de coutume, car d’un autre côté, depuis que la nouvelle équipe de Mauricio Macri est arrivée au pouvoir il y a un peu plus d’un an, il y avait une certaine tendance à l’accumulation, côté tango surtout….

Comme il y a tout juste un an, à la dernière minute, tant pis pour moi ou les autres qui avaient réservé leur voyage, le déplacement du Festival de Buenos Aires de février (en plein été) à août (en plein hiver). Le raisonnement: le regrouper avec le Mondial du Tango, qui a lieu chaque année en août. De deux moments phare pour aller à Buenos Aires, dont un en été, passer à un. Je cherche encore à comprendre…

Comme le fait que le site gouvernemental dédié au tango, qui était ma fois fort pratique pour avoir une vue rapide et complète de toutes les milongas à disposition par soir de la semaine, une fois sur place, est remplacé depuis des mois par une page vide, nous promettant une nouvelle version… Patience à l’argentine. (Si vous voulez que je vous conseille un endroit que j’adore, qui en bonus permet d’exercer cette qualité tellement nécessaire pour danser le tango, vous n’avez qu’à me demander…) Je n’ai toujours pas compris pourquoi il n’était pas possible de garder l’ancien site actif jusqu’à la mise en route du nouveau…

Les mystères argentins… Trève de fiel, vu que j’ai été impressionné aujourd’hui. Par quoi donc, me demanderez-vous. Les plans de la ville porteña, disponibles sur internet!

Maintenant, vous connaissez tous l’outil cartographique que nous propose Google. Il permet de localiser n’importe quelle adresse, en Suisse et dans la majorité de l’Europe, on le savait. En haut, sur la gauche du plan, on peut zoomer, et sur la droite de celui-ci, toujours en haut, on peut choisir l’image satellite ou le plan traditionnel. Dorénavant, et c’est nouveau, Buenos Aires est disponible également. Tapez l’adresse que vous souhaitez, ou alors le nom de la milonga où vous voulez aller, et hop, elle s’affiche! Zoomez et vous avez tout le détail. Allez par exemple voir « Avenida 9 de Julio, Buenos Aires », l’avenue la plus large du monde…. C’est spectaculaire.

Je n’ai toujours pas dit pourquoi j’étais impressionné, me direz-vous! Le Gouvernement de la Ville de Buenos Aires nous propose aussi son plan de la ville.

En plus de pouvoir localiser la milonga où vous avez prévu de vous rendre ce soir (« Buscador general », dans la colonne de gauche), vous pouvez bien sûr entrer l’adresse précise (« Localizador de direcciones », toujours dans la colonne de gauche) avec le nom de la rue (« Calle », par exemple Chile) et le numéro ou l’intersection (« Altura o Intersección », par exemple 1337 ou San José).

Rien de bien spectaculaire, me direz-vous. Eh bien, détrompez-vous! Dans la colonne de gauche, vous pouvez sélectionner un parcours à pied (« Recorrido a pie »). Vous entrez donc par exemple « Chile – 1337 » à « Moreno – 1768 » (notez au passage toutes les possibilités d’adresses avec un même nom, demandez et notez donc toujours l’adresse précise!), et vous avez l’itinéraire à suivre, ou plutôt l’une des nombreuses variantes lorsqu’on se retrouve dans une ville organisée en damier.

Vous n’êtes toujours pas scotchés, que dis-je, estomaqués? Pas de souci, car c’est là que ça devient joli. Dans tous les cas de figure, vous pouvez cliquer en haut à gauche sur la touche « Datos de parcelas ». Ensuite, vous prenez votre souris et vous recliquez sur l’endroit du plan (une parcelle) que vous souhaitez…. Et… Et… Dans une nouvelle fenêtre s’ouvre… S’ouvre… La photo de la façade du bâtiment!

Impressionant, non?

Publicités

~ par jononline sur 19/02/2009.

Une Réponse to “Les façades de Buenos Aires”

  1. […] maintenant, vous pouvez trouver toutes les adresses de Buenos Aires sur Google Maps! Il y a aussi un outil complet et surprenant que vous propose la Ville de Buenos Aires afin de vous y retrouver, et très accessoirement, planifier son itinéraire pour pouvoir faire comprendre au taxista que […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :